astropi | Festival / Stage
"New planet detected" > Astropi Label is 100% driven by artistic needs, feelings and intuition !
astropi, astropie, label, jazz, improvisation, improvised music, musique, editation, relaation, fraanje, soniano, gouband, delbecq, veras, cd, album,
52065
page-template-default,page,page-id-52065,page-parent,edgt-core-1.2,ajax_fade,page_not_loaded,boxed,has_general_padding,vigor-ver-1.12, vertical_menu_with_scroll,smooth_scroll,,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0.1,vc_responsive

Les Astropies d’Olonzac 2018

EDITO

Pour mon retour au pays, je ne pouvais pas rêver mieux que d’organiser un festival : moi qui suis parti il y a 20 ans en quête d’inspiration, d’idées nouvelles, de silences, d’ouverture à l’inconnu… Je suis très reconnaissant de pouvoir créer de nouvelles routes vers le Minervois afin de ramener certaines fleurs cueillies par-ci par-là et d’avoir l’occasion de partager ces fragrances avec les gens d’ici.

Si -en tant qu’artiste- j’ai une mission, c’est celle de partager avec mes auditeurs le cœur du moment, de les faire pénétrer dans cet espace où les illusions d’un passé, d’un présent, d’un futur, d’un moi, d’un monde extérieur se dissolvent et où demeure en revanche un sentiment d’unité et d’inspiration. C’est la mission de partager et de manifester mes valeurs, ce en quoi je crois et de trouver une forme propice à cette expression dans le moment.

Lorsque la possibilité d’organiser un festival à Olonzac s’est présentée, j’ai évidement pensé à mes meilleurs amis, à ces personnes précieuses qui m’ont inspiré tout au long de ma vie. J’ai aussi pensé à ce festival qui s’organise en plein cœur de la forêt équatoriale africaine où les différentes familles de pygmées Baka se regroupent et chantent. Je suis reconnaissant de pouvoir faire un événement dans le Minervois, car sa nature vibre d’une façon très spéciale en moi, et je rêve depuis toujours de faire de la musique dans ces lieux qui pour moi sont sacrés.

Avec mes amis d’Astropi, nous avons pensé un programme en couleur, ouvert à plusieurs communautés différentes : donner par exemple la possibilité à quelqu’un d’ici de venir écouter et d’ apprécier une chanteuse d’une communauté indienne Baul qui, elle, va découvrir tout un monde en rencontrant l’hospitalité des gens du terroir et en se promenant dans les sentiers qui mènent à Minerve… nous trouvons cet échange-là merveilleux.

En tant qu’organisateur, ma mission est de réunir les conditions nécessaires à ce qu’artistes et public se rencontrent dans cet espace de confiance et de possibilités infinies. Mon rôle est de rassembler plusieurs communautés, de les nourrir et de partager un moment de vie chargé de ces valeurs. Quelles sont ces valeurs? Liberté, inspiration, qualité, profondeur, recherche, développement, créer un monde, une société chargée de différences, de surprises, de bienveillance les uns envers les autres (…). Nourrir la confiance de l’inconnu, du changement nécessaire et vital.

Réunir les conditions d’un partage où tout le monde grandit.
Partager l’inspiration, nourrir les différentes communautés qui vivent les unes à côté des autres : créer un espace de rencontre, un espace de partage, un espace d’ouverture, d’expression et de manifestations de beauté, où l’on s’autorise à repenser le monde, la société, c’est tout cela les Astropies d’Olonzac.

Avec mes sincères remerciements à toute l’équipe d’Astropi  – et spécialement Perrine et Toma ( vous êtes des sommités d’inspiration et de zèle!!) pour le bon déroulement de cette aventure, à tous les artistes qui répondent généreusement présent à cet évènement fou, à la municipalité d’Olonzac d’avoir donné l’étincelle d’ un festival qui s’annonce des plus prometteurs, et à vous, public, sans qui le propos de cette histoire n’aurait aucun sens.

Je vous donne rendez-vous à tous à Olonzac fin Juillet!

Bien à vous,

Brice Soniano